Mon panier produit(s)
SKU
TDE850-option

La formation en situation de travail - Agents, managers et systèmes au coeur du dispositif

Coconstruire un modèle structurant du nouveau paysage de l’« apprenance »

L’ouvrage analyse l’action de formation en situation de travail sur le plan des pratiques de la formation pour adultes. Il met en perspective deux approches méthodologiques sur la façon dont se fabriquent les compétences et donne les clés pour mettre en œuvre la structure d’une organisation apprenante dans les collectivités territoriales, les institutions et les entreprises.
Il démontre comment, à partir de l’approche systémique, les bonnes pratiques collectives de l’« apprenance » peuvent dynamiser les pratiques individuelles.
L’ouvrage analyse l’action de formation en situation de travail sur le plan des pratiques de la formation pour adultes. Il met en perspective deux approches méthodologiques sur la façon dont se fabriquent les compétences et donne les clés pour mettre en œuvre la structure d’une organisation apprenante dans les collectivités territoriales, les institutions et les entreprises. Il démontre comment, à partir de l’approche systémique, les bonnes pratiques collectives de l’« apprenance » peuvent dynamiser les pratiques individuelles.
Disponibilité : En stock
À partir de 55,00 € TTC

* Champ obligatoire

+
-
Points forts
Une méthode didactique sur la façon dont se fabriquent les compétences
Un éclairage sur un nouveau rôle des collectivités sur le plan de l’attractivité du territoire
Public concerné
Tout lecteur intéressé par la mutation de son métier et de ceux de son organisation :
- collectivités,
- associations, mutuelles,
- entreprises,
- fonction publique d’état,
- syndicats
- écoles, universités, organismes de formation
- pôle emploi apec
Managers, formateurs, dirigeants, coachs, conseillers pédagogiques, syndicalistes…
Feuilletez un extrait
Description

L’action de formation en situation de travail (l’afest) est un moyen de contribuer à l’évolution des métiers de la fonction publique territoriale, notamment avec l'inclusion du numérique.
 
L’ouvrage analyse l’afest en profondeur sur le plan des pratiques de la formation pour adultes. Il présente une méthode didactique sur la façon dont se fabriquent les compétences. Il met en perspective deux approches :
- la « compétence artefact » qui fait l’impasse sur la personne et son écologie pour répondre à l’urgence économique ;
- la « compétence objet-but » qui participe à l’objectif de la collectivité et la relie au parcours professionnel, au métier.
 
Au-delà de ces approches, l’ouvrage invite, à partir d’une forme spécifique de management où le formateur-manager occupe un rôle de premier plan, à cheminer vers une organisation apprenante.
L’auteure, spécialisée dans le management des compétences, montre comment, à partir de l’approche systémique, les bonnes pratiques collectives de l’« apprenance » peuvent dynamiser les pratiques individuelles.
Elle lève aussi le voile sur le mode de fabrication de la compétence, un voyage à programmer vers des zones de soi à découvrir…
Enfin elle donne un éclairage sur un nouveau rôle des collectivités sur le plan de l’attractivité du territoire et notamment celui de la Région : susciter des vocations auprès des jeunes et réguler l’éthique de l'utilisation de la formation en situation de travail (l’afest) auprès des acteurs économiques qui s’en sont saisis.

Extrait du sommaire
1 - Impact de la dynamique économique « disruptive sur la formation professionnelle
2 - Référentiel de l’évolution du système formation aux métiers et impact du numérique
3 - L’afest, de la compétence à la construction identitaire : un champ de pratiques
4 - L’afest, quand management et apprentissage se maillent : importance de l'interrelation dans la posture du formateur-manager
5 - Quand la pratique de l’individu fait système avec la « bonne pratique » de l’organisation
6 – Du schème à la réflexivité : une étique de l’identité professionnelle à construire
Conclusion : Priorité à l’attractivité des territoires : prendre en compte la finalité de chacun des acteurs

Diplômée en sciences de l’éducation, en didactique professionnelle et formée à l’entretien d’explicitation, Élisabeth Provost-Vanhecke a fondé un centre de formation et d'inclusion dans l’emploi qui met en avant les compétences transversales. Puis elle a créé le cours national de management systémique au CNFPT de Toulouse et accompagné les collectivités et les entreprises dans la mise en place d’organisations apprenantes. Ses articles sur le management et les compétences sont publiés dans la Lettre du cadre territorial et sur des blogs dédiés aux ressources humaines.
 

Caractéristiques détaillées
Date de parution
1 août 2019
Nombre de pages
196
Format
21 x 29 cm
Collection
EAN13
978-2-8186-1588-1
Donnez votre avis sur ce produit
Votre évaluation

* Champs requis

Haut de page